Les lanceurs : Ariane 5, Soyouz, Vega

La famille des lanceurs d’Ariane Espace

Première société mondiale de Service & Solutions de lancement, Arianespace propose à ses clients depuis près de 30 ans, l’offre la plus innovante.

Avec le soutien de ses 21 actionnaires et de l’Agence Spatiale Européenne, forte de sa gamme de lanceurs, Ariane 5, Soyuz et Vega, la société s’appuie sur une équipe internationale qui cultive l’excellence.

Au 01 juin 2011, Arianespace a lancé plus de 294 satellites, soit la moitié des satellites commerciaux actuellement en service dans le monde.

A ce jour, la société dispose d’un carnet de commandes représentant 18 lancements d’Ariane 5 et 18 lancements de Soyuz et une dizaine de lancement Vega, ce qui correspond à plus de 5 ans d’activité.

Ariane 6

Ariane 6 est un lanceur de taille intermédiaire (6 à 8 tonnes en GTO) que l’Agence spatiale européenne développe pour remplacer sa fusée lourde Ariane 5 vers 2021.
Malgré son succès et sa position dominante dans le domaine des lancements de satellites géostationnaires, Ariane 5 coûte cher à fabriquer et ses parts de marché sont menacées à moyen terme à la fois par l’évolution du marché des satellites et par l’arrivée de concurrents.

Ariane 6 devrait posséder 2 étages à poudre et un étage à hydrogène et oxygène liquides (PPH). Ariane 6 pourra se doter d’un 1er étage avec 2 ou 3 moteurs à propergol solide et ainsi mettre en orbite des satellites plus ou moins lourds.

2 configurations possibles pour le 1er étage de la future Ariane 6, à la base de la fusée, 2 ou 3 boosters.

Ariane 6 devra en effet satisfaire une large gamme de besoins, depuis 4 t en orbite basse pour les satellites d’observation, jusqu’à 8 t en orbite géostationnaire pour les satellites de télécommunication.

Ariane 5

Les lanceurs Ariane 5G sont constitués d’un étage principal cryotechnique, de deux propulseurs d’appoint et d’un étage supérieur. Composants du lanceur Ariane 5G :
• Étage Principal Cryotechnique (EPC)
• Étage d’Accélération à Poudre (EAP)
• Étage à Propergols Stockables (EPS)
• Case à équipements (VEB – Vehicle Equipment Bay)
• Coiffe
• Structure porteuse externe pour lancements multiples Ariane – Speltra
• Système de lancement double Ariane 5 – Sylda 5

Le lanceur Ariane 5 a pour principale mission le transport d’un ou plusieurs satellites en orbite de transfert géostationnaire (GTO) mais d’autres missions peuvent être effectuées : transport dans l’orbite désirée de satellites d’observation de la Terre, d’éléments de la station spatiale internationale (ISS), de sondes et même de vols habités.

Soyouz

Le lanceur Soyuz actuellement proposé par Arianespace compte 4 étages, à savoir :
– un groupe de quatre propulseurs formant le 1er étage ;
– un corps principal (2e étage) ;
– un 3e étage ;
– un étage supérieur rallumable Fregat (4e étage).
-Il comprend également un adaptateur de charge utile et une coiffe.
La version Soyouz STK, mesure 46,1 mètres pour 305 tonnes et permet de mettre en orbite basse des charges utiles de 4 900kg. Cette charge utile peut même être de 5 500kg dans le cas du lanceur Soyouz Fregat.

Soyuz représente une solution fiable, efficace et rentable pour un large éventail de missions,
qu’il s’agisse des missions en orbite basse ou des vols vers Mars ou Venus.

Pouvant se prévaloir d’un palmarès inégalé, ce lanceur a déjà rempli des missions de quasiment tous
les genres, dont la mise à poste de satellites de télécommunications, d’observation de la terre
ou de surveillance climatique, ainsi que des missions scientifiques et des vols habités.

Vega

La principale mission du lanceur Vega est l’injection d’une charge utile de 600 kg à 2500 kg en orbite basse polaire (300 km à 1500 km).
Vega est de la classe des « petits lanceurs », avec une masse au décollage (hors charge utile) d’environ 136 tonnes, et d’une longueur d’environ 30 mètres.
Il comporte :
– 3 premiers étages à propergol solide,
– un quatrième étage à bi-ergols stockables (AVUM) et
– une coiffe abritant les charges utiles.
Ces caractéristiques sont à comparer avec celles d’un Etage Accélérateur à Poudre (EAP) du lanceur Ariane 5.

Source: cnes-csg.frarianespace.com