Insécurité en Guyane

Infos sur l’insécurité en Guyane

Insécurité en Guyane. En 2011 la Guyane est deuxième derrière la Seine-Saint-Denis au palmarès de la criminalité violente. Drogue, armes, orpaillage, clandestins …

• Les frontières de la Guyane sont difficilement contrôlables.
• 5% de la population sont des clandestins.
• Le niveau de vie attire les ressortissants des pays voisins.
• Le taux de chômage est très élevé.

• Les prisons sont remplies environ à 80% d’étrangers

Chaque semaine vous pouvez constater la gravité de la situation : meurtres, hold-up chez les commerçants, agressions physiques, vols, vols violents avec ou sans arme, cambriolages, drogue …

La caractéristique de la délinquance en Guyane est son côté très violent … et il n’y a aucune raison objective que cette criminalité baisse, puisque nous avons un accroissement démographique énorme (on estime que la population aura doublé dans moins de vingt ans, ndlr), un taux de natalité extrêmement élevé et une immigration clandestine qui explose.

Attention, les chiffres sur l’insécurité sont facilement manipulables !

Il ne faut pas se voiler la face, le climat social est tendu. Pretendre le contraire c’est ignorer un aspect réel de la Guyane.

A lire sur le même sujet:
• Agressions: Le quotidiens des kourouciens en 2013
• Insécurité: En 2012 la Guyane est prête à exploser
• Meutre et Tentative de meutre en Guyane 2012
• Insécurité Kouoru: Le mail du citoyen 2012

Prévention contre l’insécurité

La Guyane est entourée de deux pays (Brésil et Suriname) ou le tir a vue par les forces de l’ordre est encore pratiqué.
Les personnes qui arrivent en Guyane clandestinement ne sont pas les plus innocents, et ici … ils ne risquent rien, ou au pire nourri et logé en prison.



Afin de prévenir de toute agression, évitez la provocation :
– Ne pas se promener en affichant ses bijoux, sac à main, saccoche, …
– Eviter de se promener seul(e) lorsqu’il fait nuit.
– Fermer portes et fenêtres même quand l’on est chez soi.
– Avoir un oeil préventif lorsque l’on se ballade.

Les cambriolages sont monnaie courante en Guyane, mais quelques précautions permettent de limiter les risques :
– Grille de protection à chaque fenêtre et portes
– Avoir une arme chez soi peut être dissuasif.
– Un ou deux chiens de taille respectable dans le jardin sont bienvenus, car dissuasifs.
– Vérifier que la toiture de votre maison ne soit pas accessible car les voleurs passent parfois par les toits en ôtant les tôles de couverture.
– Installer une alarme intérieure avec détection de mouvements.
– Installer des éclairages avec détection de mouvements autour de votre habitation.
– Fermer sa voiture à clé et ne laisser aucun objet de valeur à l’intérieur.

La légitime défense

La légitime défense est prévue à l’article 122-5 du code pénal dans son livre premier ( Disposition Générales ).
C’est une cause d’irresponsabilité pénale, cela signifie qu’elle a pour effet d’empêcher que soit engagée la responsabilité pénale de l’auteur alors que l’infraction est constituée dans son élément légal, matériel et moral.



L’article 122-5 du code pénal
"N’est pas pénalement responsable la personne qui devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d’elle-même ou d’autrui, sauf s’il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l’atteinte.
N’est pas pénalement responsable la personne qui, pour interrompre l’exécution d’un crime ou d’un délit contre un bien, accomplit un acte de défense, autre qu’un homicide volontaire, lorsque cet acte est strictement nécessaire au but poursuivi dès lors que les moyens employés sont proportionnés à la gravité de l’infration."

L’article 122-6 du code pénal
Est présumé avoir agi en état de légitime défense celui qui accomplit l’acte :
1° Pour repousser, de nuit, l’entrée par effraction, violence ou ruse dans un lieu habité;
2° Pour se défendre contre les auteurs de vols ou de pillage exécutés avec violence.